Stefane Perraud


Stéfane Perraud  realizes multimedia projects mixing new technologies, scenic devices, contemporary art, theater and dance.

Stéfane Perraud réalise des projets multimédia mêlant nouvelles technologies, et matériaux en toutes sortes. Il travaille en tant qu'artiste plasticien à Paris et crée des dispositif scénique pour le théâtre , la performance et la danse.


 

Bio

Né à Paris, en 1975. Stéfane Perraud fait ses études à L’ENSAD et se spécialise en scénographie et en multimédia. Il approndit cette recherche dans l’Atelier de Recherche Interactive.

Aujourd’hui Il réalise des projets multimédia mêlant nouvelles technologies, et matériaux en toutes sortes. Il travail en tant qu'artiste plasticien à Paris et crée des dispositif scénique pour le théâtre , la performance et la danse.

Il crée son premier spectacle multimédia, Les Inhabitants, en 2001 en collaboration avec Julien Peissel à Mains d'Oeuvres. Il crée le Studio PétaHertz à Montreuil en 1999, où il reçoit depuis des artistes en résidences et organise des soirées performatives.

Il est invité par la Fondation Culture i Mare avec les artistes Donald Abad, Hikaru Fuji et François Giraudon à créer une installation, Green Line en 2001 à Larnaca, Chypres.

Il part comme bénévole en 2002 dans l'ONG AINA, à Kabul, Afghanistan.

Il collabore pendant près de 4 ans avec le scénographe Julien Peissel à des scénographies pour le théâtre et la danse, Ce qui demeure mis en scène par Maurice Bénichou, Morderigripi mis en scène par Claude Buchewald.

Il écrit son premier spectacle multimédia en 2004, Pas du tout, qu’il montre à Émergence Festival à La Villette, à Mains d’Oeuvres, puis au Steim d’Amsterdam... En 2006, il crée l’installation-performance, Temps Réel, avec Moh Aroussi. L’ambassade de France en Italie invite la performance à Palerme et à Catane, Sicile.

En 2007, il fonde avec Félicie d'Estienne d'Orves et Julien Peissel, le collectif IN-VISIBLE. Celui-ci est un studio de conception multimedia dont le travail se caractérise par une approche transdisciplinaire. Il crée un ensemble des projets pour des marques comme la BNP au centre Georges Pompidou, Chopard, la Fondation Gulbekian.

Il fonde le Dorkbot Paris en 2008 avec un groupe d'artistes/chercheurs. Ils invitent dès lors des artistes numériques, des chercheurs à des conférences, des workshops et des présentations, Galerie Agnès B-2008, Palais de Tokyo-2009.

Il crée en 2007 l’installation Amibes en collaboration avec Malena Beer et co-production avec Le Cube d’Issy-les-Moulineaux, qu'il montre au Festival Multiplicidade à Rio de Janeiro, Brésil en 2009.

Pour la Nuit Blanche 2008, il s’installe dans l’église St Germain l’Auxerrois à Paris avec l’installation numérique Lueurs. Dès lors il entame un travail plastique tourné vers la sculpture et l'installation.

Il crée Écosystème en collaboration avec Alexandre Berthier, une installation pour le festival IN /OUT du CITU, en 2008.

Il intègre la galerie Numeris Causa à Paris en 2009, où il monte un solo show, Sic Vita.

Il collabore depuis 3 ans avec l'auteur-metteur en scène Eli Commins avec lequel il crée Breaking, qui est co-produit par le Cnes, La Chartreuse de Villeneuve les Avignons. Cette performance théâtrale est montrée aux Métallos pour le Festival Paris Quartier D'été en 2010 et au Festival Via à Mons en Mars 2011.

Il part en résidence à La Chambre Blanche au Canada en Janvier 2010, où il créer Fireflies et fait son second solo show dans la galerie du centre d'art.

Il intègre la galerie Dexter en 2010, où il montrera son travail à divers reprises.

Il monte son troisième solo show au We Project à Bruxelles en novembre 2010. En 2011, il expose à Shanghai dans la galerie de Weihai Road.

En relation

Jeanne Couture - Résidence de recherche

LA CHAMBRE BLANCHE est heureuse de recevoir Jeanne Couture en réside
by LA CHAMBRE BLANCHE

CALL | Est-Nord-Est - MAP Artist Residencies | Pépinières européennes de Création 2018

  APPEL A CANDIDATURES : RESIDENCE D'ARTISTES MAP, CENTRE ENE (Est-Nor
by Transcultures

CALL | Language Plus - Pépinières européennes de Création | MAP Artist Residencies

  APPEL À CANDIDATURES : RÉSIDENCE D'ARTISTE MAP, AU CEN
by Transcultures