Lorenzo Soccavo


A la double métaphore du monde comme livre et du livre comme monde substituons celle de la lecture qui sort du bois et du lecteur qui entre dans la forêt. Ce double mouvement dans l'espace de notre imaginaire et aussi, dans le temps, ce moment unique où l'un et l'autre, la lecture et le lecteur, en viennent à se croiser, sont propices à réfléchir l'autonomisation du lecteur de fictions littéraires. Réfléchissons-y ensemble, voulez-vous ?

 


 

Le Cyberespace comme champ narratif

Le texte et les slides de ma conférence du 17 décembre 2017 dans le cyberespace à l'invitation des organisateurs des Rencontres HIE 2017.

Je fais le point sur mes expériences menées depuis 2006 sur des plateformes web 3D immersives OpenSimulator (logiciel libre de création de "mondes virtuels"), puis j'évoque l'évolution actuelle de mes recherches par rapport à ce que j'appelle un "processus d'autonomisation du lecteur de fictions littéraires", avant de conclure sur les questions d'éventuels rapports possibles entre avatars et personnages... Qu'en pensez-vous ?

En relation

Neïl Beloufa au Méliès, projection du film "Occidental"

Séance de projection Occidental de Neïl Beloufa (France, 2017, 1 h
by Maison populaire