Lorenzo Soccavo


A la double métaphore du monde comme livre et du livre comme monde substituons celle de la lecture qui sort du bois et du lecteur qui entre dans la forêt. Ce double mouvement dans l'espace de notre imaginaire et aussi, dans le temps, ce moment unique où l'un et l'autre, la lecture et le lecteur, en viennent à se croiser, sont propices à réfléchir l'autonomisation du lecteur de fictions littéraires. Réfléchissons-y ensemble, voulez-vous ?

 


 

Futur du Livre : pour un point de vue singulier et expérimental

A découvrir sur la page Actu de Numipage mon interview par Laurent Hentz pour un panorama de mes travaux et expérimentations en cours :-) 

En relation

Je passe... 1 & 2

D’après les témoignages des adhérents de l’atel
by Mabel Octobre

ALAIN DE FOMBELLE L'ouïe L'a Vue : Printemps des Poètes 2018

À l'occasion du Printemps des Poètes 2018, sur le thème
by Alain de Fombelle

Futur du Livre : pour un point de vue singulier et expérimental

A découvrir sur la page Actu de Numipage mon interview par Laurent Hen
by Lorenzo Soccavo

Je passe 3

D’après les témoignages des adhérents de l’at
by Mabel Octobre