LA CHAMBRE BLANCHE


Fondée en 1978, LA CHAMBRE BLANCHE est vouée à l’expérimentation des arts visuels et numériques, notamment des pratiques explorant les nouvelles technologies, dans un réseau international de résidences et d’échanges. Ce laboratoire s’articule autour de la recherche, la création, la production, la documentation, la formation et la diffusion.
 
Centre d’artistes autogérés de Québec, LA CHAMBRE BLANCHE a pour mission de promouvoir les arts visuels et numériques. Lieu de rassemblement de la communauté qui s’intéresse à son mandat, il réunit artistes, makers, hackers et toute personne voulant s’impliquer à la vie associative et aux développements des enjeux culturels contemporains.

 

 

Founded in 1978, LA CHAMBRE BLANCHE is devoted to experimental work in visual and digital arts and in particular the exploration of the new technologies as part of an international residency and exchange network. This “laboratory” is centred on research, creation, production, documentation, training and distribution.
 
A self-managed artists’ centre in Québec City, LA CHAMBRE BLANCHE also promotes visual and digital arts. A meeting-place for the community interested in its mission, it brings together artists, makers, hackers and anybody interested in becoming involved in work in associations and developments in contemporary cultural issues.

 


 

Jeanne Couture - Résidence de recherche

LA CHAMBRE BLANCHE est heureuse de recevoir Jeanne Couture en résidence de recherche dans le centre de documentation du 16 octobre au 8 décembre 2018.
 
Dans le cadre de ses recherches commissariales, Jeanne Couture s’intéresse aux diverses disciplines artistiques et leur entrecroisement. Elle est préoccupée le contexte de réception des œuvres et leurs mises en exposition.
 
Sa résidence à LA CHAMBRE BLANCHE sera un prétexte pour en découvrir davantage sur les productions actuelles en arts numériques et en arts médiatiques. Depuis le printemps 2018, elle est commissaire du volet installation au Mois Multi. Cette résidence lui permettra de se plonger dans nos périodiques et nos catalogues et de profiter de notre expertise sur les arts numériques afin de nourrir son travail pour ce sensationnel festival en arts multi.
 
Pour son commissariat, elle souhaite mettre de l’avant des propositions artistiques expérientielles où le corps est au cœur de l’expérience. Elle s’intéresse aux œuvres où le public est la principale préoccupation. Cette recherche lui permettra de développer un commissariat où le corps et les sens sont sollicités de diverses manières en questionnant les frontières entre les artistes, les artisans, les techniciens et les non-artistes. Des frontières qui sont particulièrement poreuses en arts numériques. 
 
Détentrice d’un baccalauréat en histoire de l’art à l’Université Laval, Jeanne Couture vit et travaille à St-Casimir. Au cours des dernières années, elle a été commissaire de plusieurs expositions dont au centre d’artistes Regart (Lévis), pour les satellites de la Manif d’art (Québec). Elle sera commissaire de la prochaine édition du Mois Multi (Québec) et de l’exposition collective «L’abstraction dans le Jacquard» à Matéria. Récemment, elle a été adjointe à la coordination du Programme d'intégration des arts à l'architecture, a été chargée de projets pour de nombreuses expositions en plus d'avoir assuré la coordination du centre d'artistes l'Œil de Poisson et du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. Hyperactive, elle est l’instigatrice de plusieurs projets et événements culturels à Québec et dans les campagnes environnantes. Co-fondatrice du Musée ambulant et de la Foire en art actuel de Québec, elle est chroniqueuse culturelle à l’émission LéZarts à MAtv et a publié des textes dans des revues spécialisées en arts visuels et dans quelques monographies. Elle a été récipiendaire de bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec et de Première Ovation.
 

En relation