kdanse


La compagnie K. Danse se distingue par le développement d’une écriture chorégraphique contemporaine basée sur une constante dialectique entre le corps vivant (vécu) et le corps visuel (donné à voir ou virtuel).
dossier complet de la compagnie

K. Danse a à son actif, depuis 1983, un vaste corps de réalisations où s’hybrident danse contemporaine et arts numériques. Les œuvres questionnent les frontières entre fiction et réalité, la construction sociale du corps, le rapport aux nouvelles technologies. Une passion : inventer de nouvelles écritures pour le spectacle vivant.

Les créations investissent diverses technologies numériques :

_ Errance 2015, Metaphorá 2016, installations interactives immersives et performances
_ Monster 2014 (création vidéo et scénographie numérique) avec le duo 1minute69
_ La Fiancée du Tigre 2013, Escales Tactiles 2011-2012 (costumes communicants et tactilité augmentée) avec le duo Scenocosme
_ Echo Room 2009, Para_site 2007 (capteurs physiologiques)
_ Gameplay 2005 (art programmé) avec le plasticien programmeur Antoine Schmitt
_ Nuit Ecran 2006, Lovely user 2004/5 (interactivité image et son)
_ Icare Ecart 2003 (capteurs corporels, 3D interactive et motion capture)
_ Danse e-Toile 2009, Fronter@ 2004, Danse et Toile 2002 (télé présence via internet), …

La compagnie organise son activité autour de  quatre domaines d’actions : la création, la médiation, la recherche, l’organisation d’évènements.

K. Danse est partenaire co organisateur du projet européen Metabody (2013-2018) et du projet WholoDance (2016-2018)


kdanse