Immersions Digitales


d-light happen space accentureCette nouvelle exposition "Immersions Digitales" organisée à l'happen space chez Accenture présente un panorama d'œuvres numériques autour du thème de la lumière. 

Pêle-Mêle #1 d'Olivier Ratsi (2013) | exposition D-light

pele-mele olivier ratsi expositon dlight
Pêle-Mêle #1 - Exposition D-light @ happen space accenture - sound design : thomas vaquié

PÊLE-MÊLE #1 est une installation avec des lignes de fuite et un "effet tunnel", qui suggère l’éventualité d'un espace fictif tri-dimensionnel, via un module composé de deux murs disposés en angle droit. L’installation se base sur un vocabulaire géométrique appelé "Pelure", créé d’une part selon la perspective et le point de fuite du module, et d’autre part selon un point de vue choisi arbitrairement par l'artiste. 

Le point de vue choisi, généralement placé au centre de l'installation et à hauteur des yeux de l'artiste, agit comme un révélateur : lorsque le spectateur fait coïncider son point de vue avec celui choisi par l'artiste, les pelures de lumière projetées sur le module deviennent des anamorphoses qui semblent dématérialisées de leur support de projection. Mises en mouvement, ces pelures se décomposent selon l'axe point de vue / point de fuite contribuant ainsi à modifier la perception spatio-temporel du spectateur. 

pele mele 1 de olivier ratsi exposition dlight accenture

Graphiste et VJ durant les années 2000, Olivier Ratsi a commencé à diffuser ses images déconstruites sur des sets DJ tels que Laurent Garnier, Jeff Mills, Dave Clarke, Sven Väth, Ellen Allien .. Durant ces années il développe sa démarche artistique et décide d'orienter son travail  autour de la présentation et de la perception de l'espace.

A partir de 2007, il commence à s'éloigner de la scène club et de son support traditionnel écran pour le monde de l'art contemporain. Olivier co-fonde le label Antivj avec d'autres artistes issus du même milieu afin de proposer de nouvelles expériences visuelles. Ensemble ils contribuent à poser les bases esthétiques et techniques du mapping, leur réalisations prennent formes sur de nouveaux supports : installations audiovisuelles, scénographie, projection architecturale … 

Olivier Ratsi est aussi photographe et a eu de nombreuses parutions dans la presse dont le New York Times Magazine pour lequel il a effectué un travail de commande.

Son travail a été présenté dans des festivals d'arts numériques tel qu'Elektra et Mutek au Canada, En suisse au Mapping Festival, en Corée, au festival Croisement en Chine, au Mexique et en France à Vidéoformes, Némo, Scopitone et Bains Numériques... 

Du 3 au 8 juin 2013 se tient dans l'Happen Space Accenture l'exposition D-Light, troisième édition d'Immersions Digitales. Cette exposition propose de découvrir œuvres et design innovant autour de la thématique de la lumière : interactivité, immersion au cœur d’un dispositif esthétique et sensoriel, performance et disruptivité sont les concepts qui portent cette programmation.
Production : Digitalarti
Commissariat d'exposition : Julie Miguirditchian 
plus d'informations sur l'exposition

L'exposition D-light dans l'happen space d'Accenture est privée, mais nous vous proposons de découvrir en ligne chacune des oeuvres.

Retour au sommaire des oeuvres

En relation

Sight + Sound 2017 [Ouverture - Opening]

SIGHT + SOUND 2017 NON-COMPLIANT FUTURES FESTIVAL INTERNATIONAL D’ART
by Eastern Bloc

Sight + Sound 2017 [Party de clôture - Closing Party]

SIGHT + SOUND 2017 NON-COMPLIANT FUTURES FESTIVAL INTERNATIONAL D’ART
by Eastern Bloc

Les Maîtres du Vaisseau

"Les Maîtres du Vaisseau", livre multimédia interactif g
by jimrolland

Sight + Sound 2017 [Conferences]

  SIGHT + SOUND 2017 NON-COMPLIANT FUTURES FESTIVAL INTERNATIONA
by Eastern Bloc