Immersions Digitales


d-light happen space accentureCette nouvelle exposition "Immersions Digitales" organisée à l'happen space chez Accenture présente un panorama d'œuvres numériques autour du thème de la lumière. 

Luminographie 2.0 d'Electrik Mondays | exposition D-light

luminographie 2.0 electrik mondays exposition d-light
Luminographie 2.0 - Electrik Mondays

LUMINOGRAPHIE 2.0 propose aux spectateurs de dessiner avec la lumière. Grâce à de petites lampes LED, ils peuvent créer des formes, dessins, graffitis qui apparaissent  à l'écran. L'immatériel devient visible. Ces traces éphémères laissées par le participant disparaissent au passage du prochain dessinateur. Cette œuvre invisible dans sa continuité est unique à chaque personne qui va matérialiser son geste propre pour un acte artistique.

L'installation est composée d'un écran noir et d'une caméra. Lorsque l'on passe devant la caméra et que l'on joue avec une source de lumière on verra alors grâce au principe de luminographie son image figé avec différent jeux de lumière.

La luminographie (ou "lightgraff") est une technique de dessin réalisé dans l'espace à l'aide de diverses sources lumineuses (torches, LED, néon-tube, gélatines de couleurs, utilisation du flash…). Le rendu du graff mais surtout le graff en train de se faire est rendu lisible en temps réel à l'aide d'une captation caméra et d'un traitement informatique, tout en laissant visible le lieu de la composition et les graffers-performers. Ceux-ci utilisent une Wiimote afin de réinitialiser l'écran et afin de changer de mode. 

ELECTRIK MONDAYS est un collectif composé des vidéastes Claire Roygnan (formé à l’École Européenne Supérieure de l’Image de Poitiers), Baptiste Klein (titulaire s'une maîtrise d'Arts Plastiques) et des graffeurs Lanimo, MO!ZE, Jeode et Bank. Electrik Mondays participe depuis 2009 à plusieurs festivals, concerts avec ses performances participatives. En 2012, ils s'associent avec des danseurs pour intégrer la luminographie à des spectacles vivants. La lumière prend alors la forme des gestes et chorégraphies des interprètes et laisse une trace de leur passage furtif sur scène.

CLAIRE ROYGNAN expérimente la vidéo sous diverses formes (monobande, installation) et de pratiquer les technologies du temps réel. Les programmes interfacés qu’elle élabore, à la manière d’un instrument, permettent la manipulation sensible de l’image et donc de nouer un véritable dialogue avec les différents acteurs scéniques. Claire développe ainsi toutes sortes de systèmes interactifs en les pratiquant lors de sets visuels et plus spécifiquement pour des spectacles et concerts.

BAPTISTE KLEIN explore l’installation photo dont la question de trompe-l’œil et d’écriture se mélange dans ses tirages. Il découvre avec la vidéo un moyen différent d'explorer l'image en tant qu'objet. Il se tourne naturellement vers le spectacle vivant où il crée pour différents metteurs en scène des images et scénographies. Il a trouvé avec la luminographie une nouvelle forme d’expression pour continuer son exploration du langage visuel. 

Du 3 au 8 juin 2013 se tient dans l'Happen Space Accenture l'exposition D-Light, troisième édition d'Immersions Digitales. Cette exposition propose de découvrir œuvres et design innovant autour de la thématique de la lumière : interactivité, immersion au cœur d’un dispositif esthétique et sensoriel, performance et disruptivité sont les concepts qui portent cette programmation.
Production : Digitalarti
Commissariat d'exposition : Julie Miguirditchian
plus d'informations sur l'exposition

L'exposition D-light dans l'happen space d'Accenture est privée, mais nous vous proposons de découvrir en ligne chacune des oeuvres.

Retour au sommaire des oeuvres

En relation

Guillaume Baychelier "Mythologies"

  « Mythologies » est un bref récit des origines qui n&
by Le Cube

Sight + Sound 2017 [Party de clôture - Closing Party]

SIGHT + SOUND 2017 NON-COMPLIANT FUTURES FESTIVAL INTERNATIONAL D’ART
by Eastern Bloc

Sight + Sound 2017 [Performances]

  SIGHT + SOUND 2017 NON-COMPLIANT FUTURES FESTIVAL INTERNATIONA
by Eastern Bloc
user

30e Festival les Instants Vidéo

  30 ans que nos désirs font désordre 30 ans
by instantsvideo