8 femmes d’art numérique

femmes art numérique digitalarti

 

Où sont les femmes dans le numérique ? La question revient régulièrement dans certaines discussions-débats récents ouverts à des manifestations « tech » comme à Web2day ou récemment à Viva Technology dont les organisateurs avouaient rencontrer des difficultés à mobiliser des femmes. La Journée de la Femme Digitale souhaite quant à elle encourager plus de mixité dans des secteurs encore trop peu paritaires. En effet, dans le numérique le chemin à parcourir est encore long : la part des femmes dans les métiers du numérique n’est que de 28% en France (voir l’article [Débat] Les femmes prennent-elles enfin leur revanche dans le numérique?).

Qu’en est-il dans l’art numérique ? Compositrices, artistes sonore, chorégraphes, plasticiennes, chercheuses, enseignantes en robotique en encore commissaires d’exposition ou directrices de festival, la gent féminine, bien qu'encore minoritaire, n'en est pas moins investie et se fait peu à peu sa place dans les festivals et expositions.  Faute de pouvoir donner des statistiques précises, Digitalarti Media revient sur la création numérique en 8 artistes féminines s'appropriant  les nouveaux enjeux des domaines de l'art & des technologies.


Myriam Bleau : Révolution soft au sein des arts numériques

Myriam Bleau Digitalarti

Avec Soft Revolvers, Myriam Bleau a conquis le monde des arts numériques. Compositrice, musicienne et plasticienne, la québécoise - également active dans le domaine de l’art contemporain et de la musique - est ici à l’origine d’une performance originale qui s’empare des codes des musiques actuelles appliqués à la pratique artistique multimédia. En inventant de nouveaux instruments, et les usages inédits qui vont avec, l’artiste réussit une fusion unique entre l’univers des arts numériques et la culture populaire. Rencontre avec une jeune artiste qui monte.

Lire l'interview



Exo: Félicie d'Estienne d'Orves, la tête dans les étoiles

Félicie d’Estienne d’Orves Digitalarti
Photo: David Coulon

Artiste plasticienne de la lumière, metteur en scène de perception phénoménale d’environnements gazeux et lumineux évolutifs, imprégnés de références célestes et astrophysiques, Félicie d’Estienne d’Orves était cette année artiste associée de Némo la Biennale Internationale des Arts Numériques organisée par Arcadi. Elle présentait dans ce cadre – conjointement avec la Nuit Blanche – sa dernière création, EXO, avec la musicienne Julie Rousse, qui invite le public à regarder et à « écouter » en temps réel les objets célestes grâce à une véritable tête de lecture laser.

Lire l'article


Donna Legault : artiste en territoire sonore

Donna Legault art numérique digitalarti

Des installations sonores, des sculptures en forme d'interface corporelle, entre vêtement et prothèse (Dress for Breathing), des surfaces tactiles qui recouvrent des bancs, des dispositifs qui occupent des lieux désaffectés (Cry Cree), des espaces publics (Subtle Territory) ou plus confinés (Sound Garden)… Au travers de ses multiples créations, Donna Legault explore les bruits des espaces et de l'environnement quotidien, en se servant du corps des spectateurs comme interface.

Lire l'article


Gwendaline Bachini, la pensée en mouvement

Gwendoline Bachini danse art numérique

Gwendaline Bachini construit une œuvre à la croisée de la danse, de l’image et des nouvelles technologies. Son installation Tactim était récemment présentée dans l’exposition Perceptions des festivals VIA à Maubeuge et EXIT à Créteil, nous l’avons rencontrée à cette occasion. Lorsqu’elle parle, ses mains toujours en mouvement tracent les contours de sa pensée . Et quand on lui demande de nous parler des son parcours, elle commence par « Je suis une enfant de la balle ».

Lire l'article

 

Olga Kisseleva datavisualise les données sur le climat avec Urban DataScape

Olga Kisseleva Digitalarti

Les créations d'Olga Kisseleva portent un regard sociologique sur le monde contemporain. Chercheuse et artiste, elle s'empare des données pour les mettre en scène dans des dispositifs sensibles. Son œuvre la plus récente, Urban Datascape, pointe la problématique du climat à travers une installation multimédia interactive installée sur les berges de Seine, à proximité du pont de la Concorde. Commisionnée dans le cadre d'ARTCOP21, elle fait écho à la 21ème conférence des Nations Unies sur le climat qui a lieu à Paris en 2015.

Lire l'article


Blanca Li 360° : Chorégraphie pour une réalité augmentée

Blanca Li

Avec 360°, un film chorégraphique réalisé pour un nouveau type de cinéma immersif, Blanca Li transcende la réalité et place le spectateur au centre de la danse. Son approche singulière des nouvelles technologies dans le spectacle vivant avait introduit en 2009, ses danseurs dans "Le Jardin des délices" d'un Jérôme Bosch animé en 3D. Aujourd'hui l'éternelle pionnière revient au festival EXIT 2015 avec une approche totalement enjouée de la réalité virtuelle.

Lire l'interview


Naziha Mestaoui, One Heart, One Tree

One heart one tree

Dans le cadre des projets artistiques présentés en marge de la Conférence sur le Climat qui se tenait à Paris, du 30 novembre au 11 décembre 2015, Naziha Mestaoui proposait One Heart, One Tree : une forêt virtuelle et interactive qui prendra racine sur quelques monuments emblématiques de la capitale, avant de se matérialiser sur d'autres continents.


Lire l'article


Machinimas et émancipation rurale avec Isabelle Arvers

Machinimas Isabelle Arvers

Spécialiste des machinimas, la commissaire d’exposition Isabelle Arvers participe, dans le cadre du programme rural scapes, à une résidence de création au Brésil visant à émanciper des jeunes en milieu rural par la pratique artistique du jeu vidéo. Sur l’année 2015-2016, Electroni[k] s’associe à l'artiste Isabelle Arvers pour proposer une résidence en milieu scolaire autour de machinimas, des films conçus à partir de l’enregistrement de séquences audiovisuelles produites lors de parties de jeu vidéo. Avec la complicité des enseignants, Isabelle Arvers accompagne des élèves pour créer des machinimas. 70 élèves participent aux projets, 25 machinimas sont ainsi réalisés. 

Lire l'article


France Cadet: Empathie Robotique

France Cadet Robotique

Depuis plusieurs années, on est habitués à rencontrer l’étrange bestiaire technologique de France Cadet. Une escouade de créatures robotiques, souvent animales – du chat-robot doué d’empathie sociale de Do Robotic Cats Dream of Electric Fish aux chiens sérigraphiés de Canis Lupsus Anatomies –, mais aussi humaines – ces Cyber Leçon #32 et Inner Leçon #32, offrant aux cyborgs humanoïdes qu’elle sculpte en animation 3D d’étranges incarnations érotiques, allant du strip-tease au bondage. A l’occasion de son exposition Robot Pour Etre Vrai, présentée au Cube d’Issy-les-Moulineaux, France Cadet pousse encore vers davantage d’empathie sa logique d’hybridation biotechnologique entre l’humain et le robot.

Lire l'article


Rencontre avec Pauline Chasseriaud, en Accès)s( libre

Le festival Accès)s( fêtait l'année dernière ses 15 ans sur le thème Vu du ciel. Nous avons rencontré la directrice, Pauline Chasseriaud, pour qu'elle nous parle du fonctionnement de cette association atypique qui œuvre depuis longtemps à la promotion des arts numériques, alliée à une réflexion de fond.

Lire l'interview

 

Cette liste d'artistes n'est pas un classement et ne se veut en aucun cas exhaustive. N'hésitez pas à nous faire savoir vos travaux et projets en nous écrivant à media@digitalarti.com. 
 

En relation

Scopitone 2017, avant-poste de la mutation des arts numériques

Du 20 au 24 septembre 2017, Scopitone le festival nantais dédi&eac

Atonal 2017: entre gravité et hypnose audiovisuelle

C’est une nouvelle fois dans la cathédrale industrielle du Kraftw

Les smart sculptures de Pia MYrvoLD

Après avoir présenté Art Avatar 2, une nouvelle sé

Scopitone se nourrit d’ailleurs

Japon, Canada, Islande… cette année, plus de dix nationalit&eacu